Writer's Tears logo

Writer’s Tears

Le champagne du whiskey irlandais

Fondé en 2009, Writer’s Tears représente un style de whiskey ancré dans l’histoire irlandaise. Au 19è siècle, l’âge d’or du whiskey irlandais, le malt était distillé exclusivement en pot still pour produire deux styles différents à partir d’orge : le single malt et le single pot still. L’assemblage de ces deux styles était connu comme le « champagne de l’irish whiskey », apprécié des grands écrivains de l’époque. Writer’s Tears fait revivre cette grande tradition à travers ses whiskeys complexes et audacieux.

Recette ancienne, esprit d’aujourd’hui

Le 19ème siècle et le début du 20ème siècle représentent l’âge d’or des poètes, et romanciers en Irlande mais aussi celui du whiskey. A cette époque, l’Irlande était le premier pays producteur de whiskey au monde et le lieu de naissance de certains géants de la littérature. La légende dit que les écrivains l’appréciaient tellement qu’ils en pleuraient des larmes de whiskey. Personne n’imaginait à l’époque que ce partenariat entre écriture et whiskey allait progressivement disparaitre. Bernard et Rosemary Walsh, tous deux entrepreneurs, élaborent « Writer’s Tears » en 2009, un whiskey récompensé, honorant les whiskeys du 19ème siècle. Une expression unique ancrée dans l’histoire qui traduit on ne peut mieux une philosophie locale « si vous voulez faire un blend, faîtes le bien, avec les meilleurs ingrédients, comme nos ancêtres l’ont réalisé ». Pari réussi.

Entre robustesse et délicatesse

Writer's Tears mûrit en fûts de bourbon américain, à l’instar de nombre de grands single malts écossais. On y trouve des arômes intense et gourmands habillés d’une franche virilité.
Filtres
Utiliser les filtres pour définir votre profil gustatif et trouver les spiritueux qui conviendront à vos goûts
(= appliedCount =)