Florio-marsala-logo

Florio Marsala

En 1773, John Woodhouse, un marchand de Liverpool, vient en Sicile pour affaires. Il tombe littéralement amoureux de cette île et de son patrimoine gastronomique. A partir de cépages indigènes, il commence à élaborer un vin fortifié : c’est la naissance du Marsala ! Le Marsala peut être le fruit de deux variétés de raisins : le Grillo et le Cararratto. Chez Florio, le cépage utilisé pour élaborer ses vins fortifiés est le Grillo, un cépage blanc reconnu pour ses propriétés organoleptiques uniques. Vierge, Secco, Semi-Secco, Dolce, les profils de Marsala sont définis dès le vignoble.

-> En savoir plus sur la marque

Filtres
Utiliser les filtres pour définir votre profil gustatif et trouver les spiritueux qui conviendront à vos goûts
(= appliedCount =)

Dans les années 1800, le Marsala connaît un vrai boom, grâce à l’amiral Nelson qui l’introduit dans le ravitaillement de la flotte anglaise. Le Marsala commence à être distribué dans le monde entier, et en Angleterre sa consommation quadruple. En 1833, Vincenzo Florio crée la Cantine Florio. En 1855, Florio détient 23% de la production de ce fameux vin italien. Depuis, Florio devient le symbole du Marsala. En plus d’un savoir-faire unique, Florio dispose d’un chai d’exception d’une longueur de plus de 200 mètres qui va apporter une identité propre à ses vins.


Un voyage dans les chais au service des anges

Si la part des anges varient selon plusieurs facteurs tels que l’humidité, la température, la taille et l’âge des fûts, le voyage des barriques au gré des différents chais joue un rôle non négligeable. Au cours de leur vieillissement, les Marsalas voyagent littéralement. Ils peuvent passer d’un petit fût à un plus grand. Ces mêmes fûts sont déplacés à la discrétion du Maître de chai, en fonction du profil aromatique désiré.