Armagnac

L’armagnac est la plus ancienne eau-de-vie française. Elle peut en effet revendiquer une histoire de plus de 700 ans. Toujours élaborée de façon très artisanale, elle est aussi l’une des plus authentiques, résolument craft dans l’âme. Il faut dire que l’armagnac, c’est avant tout une histoire de familles et de traditions.

Filtres
Utiliser les filtres pour définir votre profil gustatif et trouver les spiritueux qui conviendront à vos goûts
(= appliedCount =)

45 produits
Trier par :
Armagnac_DECADES_30_ANS_D_AGE_AR4012
Gélas
  • 61,00 €
41° - 35 cl
En stock
Carafe 18 ans avec arche gelas armagnac
Gélas
  • 76,00 €
40° - 70 cl
En stock
Armagnac_DECANTER_8_ANS_AVEC_ARCHE_AR4019
Gélas
  • 59,00 €
40° - 70 cl
Rupture temporaire
armagnac GELAS decades 50 ANS
41° - 35 cl
Rupture définitive
Armagnac_SINGLE_CASK_12_ANS_AMIGNE_MITIS_AR4011
Gélas
  • 48,00 €
44,8° - 70 cl
Rupture temporaire
Armagnac_SINGLE_CASK_12_ANS_POUDEROUX_AR4018
Gélas
  • 60,00 €
43,5° - 70 cl
En stock
Armagnac_SINGLE_CASK_9_ANS_BAGES_ROUGE_AR4017
Gélas
  • 60,00 €
45,2° - 70 cl
Rupture temporaire
Armagnac_SINGLE_CASK_12_ANS_OLOROSO_AR4006
Gélas
  • 62,00 €
54° - 70 cl
Rupture définitive
MARQUIS DE MONTESQUIOU-ARMAGNAC VS
Dugas Lab Dugas Lab
Marquis de Montesquiou
  • 40,00 €
43° - 50 cl
En stock
Armagnac Marquis de Montesquiou bouteille avec etui
Concours Général agricole médaille d'or
Dugas Lab Dugas Lab
Marquis de Montesquiou
  • 41,00 €
43° - 50 cl
En stock
MARQUIS DE MONTESQUIOU-ARMAGNAC XO-500px
Dugas Lab Dugas Lab
Marquis de Montesquiou
  • 74,00 €
43° - 50 cl
En stock
Gelas Bas armagnac 18 ans 40 ans dugas club expert
Gélas
  • 90,00 €
40° - 70 cl
Rupture définitive
BAS-ARMAGNAC_21_ANS_DECANTER_AR4003
Gélas
  • 60,00 €
42° - 70 cl
En stock
BAS-ARMAGNAC_VS_DECANTER_AR4007
Gélas
  • 42,00 €
40° - 70 cl
En stock
Gelas Bas Armagnac 12 ans Decanter
Gélas
  • 50,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGAS_GELAS_1970_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 353,00 €
40° - 70CL
En stock
GELAS_PARADIS_DUGAS_1971
Millésime Millésime
Gélas
  • 310,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGASGELAS_1972_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 295,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGASGELAS_1973_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 280,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGASGELAS_1974_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 269,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGAS_GELAS_1994_armagnac
Millésime Millésime
40° - 70CL
En stock
GELAS_PARADIS_DUGAS_1976
Millésime Millésime
Gélas
  • 240,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGASGELAS_1977_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 228,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGASGELAS_1978_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 216,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGASGELAS_1979_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 205,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGASGELAS_1980_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 193,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGASGELAS_1981_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 187,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGASGELAS_1982_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 181,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGASGELAS_1983_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 176,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGASGELAS_1984_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 170,00 €
40° - 70CL
En stock
GELAS_PARADIS_DUGAS_1985
Millésime Millésime
Gélas
  • 164,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGAS_GELAS_1986_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 158,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGAS_GELAS_1987_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 152,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGAS_GELAS_1988_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 147,00 €
40° - 70CL
En stock
GELAS_PARADIS_DUGAS_1989
Millésime Millésime
Gélas
  • 141,00 €
40° - 70CL
En stock
PARADIS_DUGAS_GELAS_1990_armagnac
Millésime Millésime
Gélas
  • 135,00 €
40° - 70CL
En stock

Chargement en cours...

loading

L’origine de l’armagnac

De trois cultures, l’armagnac est né. En effet, les Romains ont introduit la vigne, les Arabes l’alambic et les Celtes, le fût. Des mosaïques découvertes à la Villa gallo-romaine de Séviac attestent de la culture de la vigne. L’armagnac est une eau-de-vie de raisin née de la distillation de vin blanc. Les cépages utilisés pour élaborer ce vin blanc sont : l’Ugni Blanc, la Folle Blanche, le Baco, le Colombard et le Plant de Graisse. Les variétés les plus utilisées sont l’Ugni Blanc et le Baco même si le Plant de Graisse suscite un regain d’intérêt chez les producteurs. Sa région de production se situe principalement dans le Gers mais aussi dans les Landes et le Lot-et-Garonne. La zone de production de l’armagnac et ses trois régions sont délimitées par le décret du 25 mai 1909. Il faudra attendre celui du 6 août 1936 pour définir l’AOC Armagnac et son cahier des charges. L’appellation compte trois régions : le Bas-Armagnac qui donne des eaux-de-vie délicates et très fruitées ; Ténarèze reconnu pour ses armagnacs puissants et corsés ; le Haut Armagnac dit Armagnac Blanc pour ses sols calcaires.

Armagnac et distillation

Au-delà de son terroir, il doit sa personnalité à son système de distillation continue à petite colonne inventé au XIXème siècle dans le Gers par Sieur Tuillières. Comme pour le cognac, l’armagnac a une saison de distillation. Celle-ci se pratique pendant l’hiver et s’achève, au plus tard, le 31 mars de l’année qui suit la récolte. Toutes les propriétés ne possèdent pas forcément d’alambic, alors c’est un distillateur ambulant qui va de chai en chai distiller le vin des vignerons. Contrairement au cognac, l’armagnac ne tire pas son nom d’une ville. Il fait référence à la famille qui a été souveraine du comté d’Armagnac pendant cinq siècles. Le premier témoignage de sa consommation date de 1310. C’est Maître Vital Dufour, Prieur d’Eauze et de Saint Mont qui plébiscite dans son œuvre « Pour garder la Santé et rester en bonne forme », les 40 vertus prophylactiques de cette « Aqua Ardente », littéralement « eau brûlante ».

Armagnac et Gascogne : une histoire liée

L’histoire de l’Armagnac est concomitante de celle de la Gascogne. Au XVIIème siècle, les Hollandais achètent les vins de la côte atlantique, exceptés les vins de Bordeaux qui appartiennent aux Anglais. En remontant la Garonne, ils concluent les premiers accords avec des vignerons du Gers. Malheureusement, les Bordelais, craignant la concurrence, décrètent que tous les vins hors Bordeaux ne peuvent pas être transportés par voie fluviale. Alors, les Hollandais contournent cette interdiction et commencent à distiller les vins de Gascogne, le transport de l’alcool étant autorisé par le fleuve. Les Hollandais utilisaient cette eau-de-vie pour fortifier et stabiliser les vins qu’ils vendaient aux pays du Nord de l’Europe. Devenant un véritable produit commercial, dans les années 1730, les eaux-de-vie sont mises en réserve en fûts de bois afin de pallier aux fluctuations du marché. On découvre alors l’impact du bois sur l’eau-de-vie : couleur, rondeur et nouvelles nuances aromatiques.

Armagnac et vieillissement

Dès lors, l’armagnac est vieilli en fût de chêne de 400 litres. Le temps d’élevage est à la discrétion du maître de chai. Lorsqu’il estime que le vieillissement est suffisant, le maître de chai commence l’assemblage. Par ailleurs, au bout de 50 ans voire plus, les armagnacs sont transvasés dans des dames-jeanne afin de stopper les échanges avec le bois du fût lorsqu’on estime que le profil organoleptique a atteint son apogée. Les dame-jeannes (ces grosses bonbonnes de verre) sont conservés dans ce que les initiés appellent « les paradis ». L’armagnac est presque toujours millésimé. Ce millésime est véritablement une spécificité armagnacaise. Il correspond uniquement à l’année de vendange.