Quels sont les différents types de rhum ?



Les parfums et variétés de rhums sont très variés. Ils dépendent de leur process de fabrication et de vieillissement. Découvrez les particularités de tous ces différents types de rhum.

  • Rhum blanc - Comme son nom l’indique, le rhum blanc est incolore. Il peut s’agir soit d’un rhum de pur jus de canne qui n’a pas connu de vieillissement, donc pas de contact avec le bois des fûts, soit d’un rhum vieilli qui a été filtré sur charbon afin de lui retirer sa couleur. C’est un procédé fréquemment utilisé pour les rhums d’Amérique Latine.

  • Rhum ambré - Ce sont des rhums de pur jus de canne dont le vieillissement en fût a été de courte durée pour ne pas leur donner une teinte trop soutenue

  • Rhum brun - Plus communément connus sous le terme “rhum vieux”, les rhums bruns sont des rhums qui ont bénéficié d’un contact prolongé avec le bois lors de leur vieillissement en fûts.

  • Rhum vieux - “Rhum vieux” est une mention qu’uniquement les rhums des Antilles françaises peuvent obtenir après trois années minimum de vieillissement en fûts de chêne.

  • Rhum agricole - Le rhum agricole est un rhum uniquement élaboré à partir de pur jus de canne fermenté puis distillé. 

  • Rhum arrangé -  Rhum auquel on ajoute des épices, des fruits, des agrumes afin de le rendre encore plus parfumé et plus gourmand. 

  • Punch et Planteur - Élaborés à base de rhum, les punchs et planteurs sont devenus des recettes incontournables. Le rhum se met au service des fruits pour leur donner plus de peps, de “punch”.