Comment boire du rhum ?



Comme le choix du rhum, la méthode de consommation est une affaire de goût. Voici cependant quelques clefs pour ne pas passer à côté d’une dégustation. Seul, avec des glaçon, en Ti’punch, ou en cocktail, chacun ses préférences.


Si vous désirez le déguster pur, choisissez un verre tulipe avec un ventre rond et un col resserré. Vous pourrez alors capter tous ses arômes. Le rhum fait partie de la famille des spiritueux, il a donc un degré d’alcool assez élevé (minimum 40°).

Comment déguster son rhum ?


Prenez une petite gorgée pour familiariser votre palais avec le degré. Une fois votre langue avertie de ce qu’elle va déguster, savourez. Pour les rhums blancs, le Ti’Punch est incontournable, avec du sirop de canne à sucre, un zeste de citron vert.

L’univers de la mixologie est en pleine essor et le rhum apparaît comme le spiritueux chouchous des bartenders, comme le montre les concours de barmen tels que “Don Papa Shake it with the Don”.