Quels whisky pour Thanksgiving ?

Thanksgiving Whiskey americain et bourbon whisky du monde

Thanksgiving : LA journée la plus américaine de l’année. Thanksgiving est une fête américaine qui se fête de plus en plus en France. C’est l'occasion d'ouvrir un bon whisky américain ou un Bourbon avec vos proches.

Thanksgiving, c’est quand ?


Tous les quatrièmes jeudis du mois de Novembre, les Américains et afficionados de la tradition et de la culture américaine se réunissent autour d’un repas pantagruélique pour célébrer Thanksgiving qui signifie littéralement « remercier en donnant ». 

Histoire de Thanksgiving

Revenons aux origines ! Un voyage, une rencontre, le tout au XVIIème siècle.
Des acteurs du Mayflower quittent l’Europe et débarquent à Plymouth, au nord-est des Amériques. Ils sont accueillis par des Amérindiens de la tribu des Wanpanoag.

A leurs contacts ils apprennent la chasse, la pêche et l’agriculture. L’automne suivant, les récoltes sont prolifiques. Afin de remercier leurs « professeurs », les Pères fondateurs des Etats Unis organisent un festin : maïs, potirons, patates douces à foison.

Alors qu’en France il est de bon ton d’apporter une bonne bouteille pour un repas, les Amérindiens n’apportent ni du vin, ni du bourbon, ni du whiskey mais des dindes sauvages.

Ce jour désormais si spécial et incontournable de la culture américaine est réellement synonyme de partage et surtout d’opulence. Que l’on soit américain ou non, dans l’imaginaire collectif chacun visualise de grandes tablées garnies d’une multitude de plats avec LA dinde qui trône au milieu. 

Que boit-on à Thanksgiving ?

De l’eau, so boring ! Alors quid de ce festin : vin ? whiskey ? bourbon ? Hormis le mythique « Eggnog » (lait de poule), quelle boisson choisir pour accompagner ces différents mets traditionnels ?

Le vin semble s’imposer comme le compagnon idéal des food pairing. Cependant, pour LE jour le plus américain de l’année, un peu de chauvinisme ne fait pas de mal. Et si nous supprimions la « French Touch », pour laisser s’exprimer le Cow Boy qui sommeille en nous ? Alors quel bourbon, quel whiskey choisir pour Thanksgiving ?
American whiskey, Tennessee Whiskey, Bourbon, Rye whiskey proposent des palettes aromatiques qui feront écho aux plats traditionnels de Thanksgiving.

Quel Bourbon boire avec la dinde ?

La traditionnelle dinde de Thanksgiving est farcie et cuite au four. La composition de la farce et les accompagnements varient légèrement en fonction des Etats. La pierre angulaire de tout menu de Thanksgiving qui se respecte est la dinde. Tout s’articule autour de cette volaille aux drôles d’allures.

Choisissez votre Team : Nord ou Sud ?
American-Corn-Whiskey-Mellow-Corn-Bourbon-Elijah-Craig

Sur la côte Est des Etats Unis, au Sud, les accords terre/mer sont appréciés : des huîtres accompagnent souvent la dinde. Rassurez-vous, elle est aussi servie avec l’incontournable purée de patates douces. Pour la sublimer, quoi de mieux qu’un bourbon du Sud : Mellow Corn Whiskey. C'est l'authentique American Corn Whiskey, élaboré avec 80% de maïs dans son Mashbill, sa rondeur et sa gourmandise via ses notes de crème brûlée, de pommes caramélisées au four et de vanille accentueront le crémeux de la purée de patates douces.

Au nord, dans les régions autour des Grands Lacs, la dinde est servie avec du riz sauvage.
Whistle Pig 12 ans Rye Whiskey Old World, cet american whiskey du Vermont s’impose. Ce whiskey de seigle est un assemblage de finitions en fûts de madère, de sauternes et de porto. Cette rareté aux notes savoureuses de dattes, de miel, de caramel, d’épices, de chocolat noir et de vanille sublimera les arômes de vos plats. Les notes de pain de seigle feront écho au croquant du riz sauvage.

La déclinaison des plats de ce repas gargantuesque nous offre une diversité d’accords possible. Cependant, avec sa peau dorée et légèrement caramélisée au four, la dinde appelle toujours le Bourbon. L'histoire du Bourbon est d'ailleurs intimement liée à celle d'Elijah Craig. Prédicateur baptiste, éducateur, le révérend Craig s'illustre également par ses talents de distillateur. C'est le premier à avoir fait vieillir son whiskey dans des fûts de chênes brûlés lui apportant ainsi ces saveurs toastées. En effet, élaboré avec 51% de maïs minimum dans son Mashbill, puis vieilli en fûts fortement bousinés, le Bourbon Elijah Craig Small Batch dévoile des notes de caramel, de fruits compotés et d'épices douces. Cette palette aromatique se marie avec le croustillant de la dinde dorée au four. 
Par ailleurs, avec ses 51% de seigle dans son Mashbill, le Rye whiskey dévoile des arômes d’épices, de zeste de citron et de pain de seigle, qui accompagneraient à merveille une dinde servie avec des mash potatoes. 

N’oublions pas les Tennessee whiskeys qui sont filtrés sur charbon de bois d’érable. Ce procédé appelé Lincoln County, permet d’assouplir et d’adoucir le spiritueux avant l’élevage. In fine, le Tennessee whiskey avec ses notes de caramel et de vanille, sa rondeur en bouche sublimera la traditionnelle tarte au potiron servie au dessert.

Tout est affaire de goût, l’essentiel est de trouver l’American whiskey qui ravira vos papilles. Vous avez déjà quelques clefs pour savoir lequel choisir.


Marie-Sophie Girodet Bourhis
Experte spiritueux

Vous aimerez aussi :