logo A1710

A 1710, la pépite martiniquaise

« A 1710, rhum extraordinaire » : la signature de cette nouvelle distillerie martiniquaise illustre parfaitement l’excellence de ses créations aux noms enchanteurs : Soleil de Minuit, Renaissance, La Perle Rare ou encore Cheval Bondieu. Mais pas seulement… Si « A » symbolise l’artisanat, « 1710 » rend hommage à l’année où les ancêtres d’Yves Assier de Pompignan, son fondateur, sont arrivés en Martinique.


Dans l’histoire de la Martinique, 2016 restera à jamais comme une année remarquable. Il faut dire qu’il y a quatre ans, Yves Assier de Pompignan a inauguré A 1710, une nouvelle distillerie destinée à l’élaboration de rhums agricoles d’exception. Sur cette île des Antilles françaises, réputée aux quatre coins de la planète pour la qualité de ses eaux-de-vie de canne, cela n’était pas arrivé depuis plus d’un siècle ! Depuis, la Martinique peut se targuer de compter huit distilleries produisant des rhums issus de vesou dont une petite pépite nommée A 1710.


Filtres
Utiliser les filtres pour définir votre profil gustatif et trouver les spiritueux qui conviendront à vos goûts
(= appliedCount =)

Une collection de rhums d’exception

Située au cœur du domaine de l’Habitation du Simon, sur la commune du François, la distillerie A 1710 est le fruit d’un long travail d’études et de recherches. Passionné par son pays et son savoir-faire, Yves Assier de Pompignan, son fondateur, a conçu cet ensemble en étant guidé par la recherche de l’excellence technique ainsi que par l’exploration des saveurs et des goûts. Son objectif n’est autre que révéler le caractère extraordinaire et exclusif des rhums A 1710. 
 
Sa distillerie, la première à ouvrir après plus d’un siècle de fermetures successives, est aussi le symbole d’une renaissance pour la Martinique. La marque A 1710 et son logo rappellent d’ailleurs l’union entre le dur travail de la terre, illustré par le serpent venimeux, qui faisait jadis des ravages parmi les coupeurs de cannes, et l’artisanat symbolisé par le « A ». 
 
Tout commence en effet dans les parcelles de cannes à sucre qui se situent autour de l’Habitation du Simon. La parcelle de cannes à sucre bio est, quant à elle, plantée au sein du domaine. En raison de la nature du terrain et afin de préserver la qualité des cannes, la coupe est effectuée manuellement tout au long de l’année, selon les besoins de la production, de la météo et de leur maturité. Les cannes coupées à la main sont acheminées à la maison du Moulin, au cœur du domaine, où elles sont broyées par un moulin à trois rolls, semblables à ceux utilisés depuis le XIXe siècle.

Un voyage au-delà des frontières connues du rhum

Le jus de canne à sucre frais (vesou) frais recueilli est alors immédiatement mis en fermentation dans des cuves réfrigérées de dernière génération. La phase de fermentation réalisée grâce à des levures singulières est exceptionnellement longue. Cette dernière peut en effet durer plus de sept jours lorsque la pratique courante en Martinique est de 24 à 36 heures. Ce processus qualitatif permet aux levures de mieux se développer et d’apporter aux rhums A 1710 une puissance aromatique singulière. 

Les rhums blancs agricoles A1710 se distinguent aussi par leur distillation dans un alambic unique dans les Antilles. Il s’agit en effet d’un alambic charentais en cuivre doté d’une colonne de sept plateaux, en cuivre également, baptisé La Belle Aline, grâce auquel la distillation est réalisée à feu nu. Le recours au cuivre crée un phénomène de saponification (interaction entre cuivre et vapeurs) qui offre une saveur différente aux vins distillés. Ce procédé à la fois ancestral et moderne apporte une crédibilité technique et une légitimité historique aux rhums A1710.

Le chai de vieillissement est installé au cœur du domaine dans une ancienne construction en pierre et en bois. Grâce à son emplacement entre mer et montagne, il jouit d’une remarquable amplitude thermique qui favorise le travail des fûts auparavant utilisés par de grandes maisons de cognac et de bourbon. Pour les amoureux des spiritueux et des eaux-de-vie de canne, la dégustation des rhums A 1710 est un voyage au-delà des frontières connues. 

Des rhums aux parfums uniques à déguster pur, avec des glaçons, cocktails. Ils feront également d’excellents cadeaux pour tous les amateurs de rhums d’exception. La jolie forme des bouteilles de rhums A1710 sauront compléter la vitrine des plus fins connaisseurs.