Marque Nine Leaves Dugas Club Expert rhum.

Nine Leaves

Il était une fois un rhum japonais : Nine Leaves


Si les whiskies japonais ont su faire l’unanimité chez la plupart des amateurs de whisky, chez Yoshiharu Takeuchi ils ont fait germer l’envie de créer.
Tout commence avec la visite de la distillerie artisanale Chichibu au nord de Tokyo.
Yoshiharu san apprend alors à distiller sur des alambics traditionnels écossais en cuivre. Il crée son Rhum : Nine Leaves.
Sa volonté, en créant Nine Leaves, est de produire un rhum japonais d’un nouveau genre en privilégiant les ingrédients japonais et en plaçant le monozukuri (art de l’artisanat et du perfectionnisme) au cœur de sa démarche.

-> En savoir plus sur la marque

Filtres
Utiliser les filtres pour définir votre profil gustatif et trouver les spiritueux qui conviendront à vos goûts
(= appliedCount =)

Nine Leaves : entre création & artisanat


Pour élaborer ses rhums, Yoshiharu Takeuchi porte une attention particulière à la pureté de l’eau qu’il utilise pour la fermentation de son muscovado (sucre brun non raffiné). Le choix de l’eau est déterminant car elle influe sur la qualité finale du rhum après la distillation. Au Japon, les meilleures eaux se trouvent sur l’île principale d’Honshu. Yoshiharu san a obtenu un partenariat avec le propriétaire d’une source d’eau près du lac Biwa.

Il utilise des levures de riz pour la fermentation. Bien que d’un point de vue technique, le maitre distillateur s’inspire énormément des standards de l’industrie du whisky (alambic en cuivre type pot still, type de fût), il tient à utiliser essentiellement des ingrédients japonais pour l’élaboration de ses rhums.


Nine Leaves : des rhums ambitieux et d’un nouveau genre


La gamme Nine Leaves incarne les idées et la créativité de son distillateur. Le choix des fûts pour le vieillissement des rhums est déterminant pour la palette aromatique.

Que ce soit en fût de bourbon, fût de chêne français ou encore ex-fût de Cabernet Sauvignon que les rhums Nine Leaves sont vieillis, la touche japonaise ressort.
L’identité japonaise est revendiquée via les ingrédients choisis mais aussi dans la philosophie d’élaboration. Par exemple : la cuvée « Almost Spring » rend hommage à l’exaltation ressentie à l’approche du Printemps