Baie des Trésors

Cultiver le vrai en offrant des repères d’authenticité au sein d’un univers qui ne cesse de grandir, tel est le projet ambitieux de la nouveauté martiniquaise : Baie des Trésors. Bien plus qu’une nouvelle marque de rhum, Baie des Trésors entend bien élaborer des rhums d’exception avec le prisme parcellaire. En sélectionnant ses cannes sur les plus belles parcelles entourant l’Habitation du Galion, Baie des Trésors souhaite atteindre une forme de pureté dans la qualité, exprimer au plus près la quintessence d’un terroir regorgeant de trésors.

-> En savoir plus sur la marque

Filtres
Utiliser les filtres pour définir votre profil gustatif et trouver les spiritueux qui conviendront à vos goûts
(= appliedCount =)

Une Baie bien nommée

C’est une petite baie un peu reculée et bien abritée, au bout de la presqu’île de la Caravelle, appréciée des randonneurs et des amoureux de la belle nature martiniquaise. Ce petit coin de paradis parfaitement préservé se nomme la Baie du Trésor. Une légende raconte qu’un trésor issu d’un naufrage ancien se cacherait sous ses eaux. Mais d’autres trésors, bien réels, eux, se trouvent sur la presqu’ïle et aux alentours. Ce sont toutes ces petites parcelles, toutes différentes et toutes merveilleuses où l’on cultive la canne depuis plus de 170 ans. Ce sont elles qui donnent naissance à des rhums d’exception. Ce sont elles qui forment la Baie des Trésors.

Chaque parcelle est un trésor

La Martinique offre une exceptionnelle diversité naturelle. La faune, la flore, d’une richesse et d’une beauté rares, en sont les fragiles témoins. Il peut tomber un mètre de pluie sur une colline, et le double sur une autre, située juste quelques kilomètres plus loin. Une côte sera battue par des vents féroces, quand sa voisine déroule paisiblement sa douce bande de sable aux baigneurs…Rien n’est uniforme, rien n’est monotone en Martinique. Il en est de même pour les parcelles de canne à sucre et par conséquent pour les rhums. Certains sont les fruits des pluies, d’autres sont les fleurs des vents, au gré des climats.
Le projet Baie des Trésors célèbre et valorise cette diversité. A l’opposé d’une vision industrielle et uniformisante du rhum, où la canne ne serait plus qu’une matière première sans noblesse et sans origine, il fait vivre le terroir et donne à découvrir ses infinies richesses.