Les rhums blancs de dégustation

CHARIOTS DE CANNE LA FAVORITE - les rhums blancs de dégustation

L’importance du terroir ! 

Si dans l’univers du vin cette maxime n’est plus à démontrer, les producteurs de rhum commencent à s’en inspirer. Le marché du rhum blanc monte en gamme en proposant désormais des cuvées parcellaires, monovariétales, brut de colonne. Les rhums blancs de dégustation inondent nos étagères pour le plus grand bonheur des amateurs de rhum, qu’ils soient néophytes ou carrément geeks. 

La dénomination rhum blanc de dégustation fait bien évidemment écho à l’univers du rhum agricole. Cependant, leurs robes cristallines ne signifient pas que le rhum n’a pas été en contact avec le bois. Par exemple, le rhum blanc agricole A1710 Renaissance est élevé quelques jours en fûts de chêne avant d’être filtré sur charbon. Ainsi, vous retrouvez toutes les nuances aromatiques apportées par le bois sans les délicats reflets ambrés. 

A contrario, Baie des Trésors a choisi de mettre en lumière son terroir avec deux cuvées de rhums parcellaires E.S.B (élevé-sous-bois), avant de nous proposer aujourd’hui, son premier rhum blanc de dégustation : Baie des Trésors Plein Soleil. Fruit du pur jus de canne de la parcelle Fond Basil identifiée dans une zone sèche, le rhum blanc agricole Baie des Trésors Plein Soleil concentre les arômes végétaux de la canne. A travers ces nouvelles cuvées, les distilleries cherchent à exprimer un terroir, une identité via un prisme aromatique toujours plus large, toujours plus complexe. Si les levures jouent un rôle clé sur le profil du rhum, les cuvées parcellaires démontrent que la variété de la canne comme le terroir sont déterminants.

La canne !

Tout commence dans le champ, avec la culture de cette graminée sans laquelle le rhum ne pourrait pas être élaboré. Il existe environ 250 types de cannes de la famille Saccharum Officinarum. Parmi les plus connues figurent la canne bleue, la canne rouge, la canne roseau et la canne paille. Je vous épargne les acronymes barbares, alors pour ne vous citer qu’un exemple : B69 566 désigne la canne bleue. Petit décryptage : B pour Barbade, 69 pour l’année de création de l’hybride, 566ème version de l’hybridation.

Depuis 2018, la distillerie La Favorite met en lumière son terroir à travers deux cuvées de rhums blancs parcellaires et monovariétaux : La Digue pour la Canne Roseau et Rivière Bel’air pour la Canne Rouge. Depuis trois ans, elle va encore plus loin en nous proposant toute la quintessence de la canne avec sa cuvée Brut 2 Colonnes. Toujours dans une démarche d’expression, la distillerie A1710 met en exergue trois variétés de cannes à sucre grâce à son rhum agricole La Perle. La Canne Bleue, la Canne Rouge et la Canne Roseau possèdent des propriétés organoleptiques bien distinctes. Si le rhum A1710 La Perle Rare Canne Bleue offre une dimension florale, A1710 La Perle Rare Canne Rouge s’articulera autour des fruits alors que La Perle Rare Canne Roseau révèle des notes plus végétales.


Offrir une texture et un profil aromatique complexe qui prend le temps de s’exprimer le temps d’une dégustation, tel est le parti pris de ces nouveaux rhums blancs. Avec une telle complexité, ces rhums blancs de dégustation peuvent donner lieu à des accords mets et rhums surprenants. Ils peuvent bien évidement s’apprécier en cocktails et en Ti-Punch. En fonction du terroir, de la variété de canne, du type de levure utilisée et bien évidemment de la distillation, ces nouveaux rhums blancs offrent une myriade de saveurs. Parvenir à élaborer des rhums blancs de pur jus de canne qui exprime un terroir, une histoire sans artifice, voilà le défi de plus en plus de distilleries ont décidé de relever. 



Marie-Sophie Girodet Bourhis

Experte spiritueux


Vous aimerez aussi :