La Journée des Spiritueux Français

Journée des spiritueux français visuel de détail

Le 31 mars prochain aura lieu pour la deuxième année consécutive « La Journée des Spiritueux français ». Si cette journée n’est pas « encore » inscrite au calendrier national, elle entend bien se faire une place au sein du marronnier du monde des spiritueux, au même titre que le World Whisky Day

En quoi consiste cette Journée des Spiritueux Français ?

Nous avons demandé à Franck Napoly, influenceur passionné de spiritueux et créateur de l’événement de nous raconter comment a germé cette mobilisation.

Comment as-tu eu l’idée de cette journée et quel était le concept d’origine ?

"La première édition a eu lieu en plein contexte Covid. J’ai constaté que, pendant cette période, il y a eu un véritable élan de solidarité, un retour aux valeurs françaises et au locavore sur toutes les thématiques mais pas sur les spiritueux. A la base, l’idée était de rassembler un maximum d’amis d’Instagram et de poster un spiritueux français ensemble, le même jour.

J’ai commencé par teaser en Story et l’émulation était telle qu’un véritable mouvement est né."

Pourquoi as-tu choisi le 31 mars ?

"Le timing s’est révélé être un véritable challenge. Je ne pouvais décemment pas teaser sur un événement, constater que ça générait autant d’intérêts et de motivation et dire : « super les gars, à dans 6 mois » (rires). Alors, en un mois le projet a vu le jour. De manière plus empirique, je suis assez attaché aux symboles, et le 31 mars est une journée importante dans l’industrie des spiritueux français. C’est le dernier jour de la période de distillation pour les cognacs et les armagnacs."

La Journée des Spiritueux Français : un événement 100% digital

"Si au départ, cette journée devait « juste » être des amis sur Instagram qui postent tous le même jour leur spiritueux français préféré, avec l’aide de Cédric FERREIRA (mon co-fondateur) de SoWhisky, qui a dès le début voulu s'investir dans cet événement, nous avons réalisé un site internet, une charte graphique et un média kit. Ce qui a « formalisé » cet événement."


En plus d’être comme moi un passionné de spiritueux, Cédric est aussi graphiste, ce qui a beaucoup aidé compte tenu du timing plus que serré. Avec Cédric, nous avons construit un modèle 100% en ligne et 100% gratuit. Les spiritueux traditionnels français ont parfois une image un peu poussiéreuse, alors nous avons fait le choix d’en parler en ligne pour leur donner un nouveau souffle."

Qui peut participer à la Journée des Spiritueux Français ? 

"Tous les acteurs qui contribuent à la chaîne des spiritueux en France peuvent participer et se référencer sur le site. Par acteur, j’entends bien évidemment les producteurs, maîtres de chai et embouteilleurs, mais aussi les tonneliers, les médias spécialisés (presse, blog, imprimerie, influenceurs sur Instagram …), les éditeurs pour reprendre l’image de Benjamin Kuentz, qui écrit d’abord son whisky alsacien avant de le dénicher dans les chais."

Pour toi, qu’est-ce qu’un spiritueux français ?

"Si je veux être puriste, un spiritueux français doit impérativement être distillé en France. Ma définition est à nuancer pour la Journée des Spiritueux Français où tous les acteurs de la filière sont les bienvenus."

Quel est ton spiritueux français préféré ?

"J’aime beaucoup les cognacs et les armagnacs. Je déplore d’ailleurs qu’on en consomme si peu en France, alors que nous avons de véritables élixirs à découvrir ! Ce sont deux catégories qui mériteraient plus de bruit."

Quelle bouteille as-tu choisi de mettre en avant pour cette journée ?

"Je vais mettre en avant tous mes coups de cœur. Mais la cuvée qui m’a véritablement surpris est le whisky parcellaire Rozelieures Le Parcellaire Thiachamps. Innovation, terroir, made in France pour résumer cette belle découverte."

Qu’est-ce qui a changé par rapport à l’édition 2021 ?

"L’innovation se passe sur le site. Nous avons fait évoluer le formulaire qui vient désormais alimenter une page : l’annuaire. Tous les acteurs français qui participent à l’événement y sont localisés sur une carte de France. Nous avons mis en place un système de filtres par catégorie et vous pouvez retrouver toutes les informations sur chacun des participants.

Ce qui est gratifiant c’est que le mouvement prend déjà de l’ampleur d’une année sur l’autre. Plein de personnes qui me suivent sur Instagram et qui n’avaient pas de spiritueux français dans leur bar ont acheté une bouteille spécialement pour l’événement."

Des idées pour l’édition 2023 ?

"Les cavistes risqueront de bientôt faire partie de l’aventure."


Franck Napoly
Influenceur Instagram – Fondateur de la Journée des Spiritueux Français

Propos recueillis par Marie-Sophie Girodet Bourhis

Vous aimerez aussi :