La galette des rois façon Dugas Club Expert

Frangipane Disaronno liqueur d'amande dugas club expert

Remontons aux origines de cette tradition. Mis à part la dimension religieuse, qui fait référence à l’arrivée des Rois Mages auprès de l’enfant Jésus, la tradition de tirer les rois vient de deux coutumes plus prosaïques qui remontent au Moyen-Âge.

La première « tirer un roi » consiste à partager ce gâteau et celui qui tombe sur la fève devient roi pour la journée. Ce principe d’élection était déjà pratiqué dans l’Antiquité romaine avec une pièce d’or ou d’argent cachée dans du pain.

La seconde est « le roi boit ». La personne qui a la fève dans sa part de galette doit offrir à boire à toute la tablée. La légende raconte que les plus avares avalaient la fève pour ne pas payer leurs tournées. Ce serait pour cette raison que la fève en porcelaine aurait été créée. En 1875, apparaissent les premières fèves en porcelaine de Saxe. Il faut attendre 1913 pour que l’atelier de Limoges fabrique les siennes.


Trêve de blabla, passons à la pratique : 


Ingrédients : 

  • 2 pâtes feuilletées
  • 3 œufs
  • 100g de poudre d’amande
  • 100g de sucre 
  • 70g de beurre ramolli 
  • 1 cuillère à soupe de farine 
  • 1 cuillère à soupe d’amaretto Disaronno 
  • 1 cuillère à soupe de lait 


Étapes de la recette :

  • Étalez la première pâte feuilletée dans un plat à tarte. 
  • Préchauffez le four à 200°C (Th.7)
  • Dans un saladier, battez les œufs, ajoutez la poudre d’amande, le beurre et le sucre. Ajoutez la farine et l’amaretto Disaronno
  • Étalez la frangipane sur la pâte feuilletée et déposez la fève. 
  • Recouvrez la galette avec la deuxième pâte. Soudez les deux bords avec de l’eau ou du blanc d’œuf. 
  • Badigeonnez le dessus de la galette avec un peu de lait à l’aide d’un pinceau. 
  • Faites cuire au four pendant 20 à 25 minutes à 180°C (th. 6). 

Maintenant, au plus jeune de filer sous la table pour désigner les parts à l’aveugle. 

Profitons-en car nous ne sommes pas à l’Elysée. Ils fêtent aussi l'épiphanie mais sans la fève, donc beaucoup moins drôle, car élire un roi même une journée serait contraire aux valeurs de la République. 

En résumé : servez la galette tiède, savourez et vive le roi et la reine ! 


Vous aimerez aussi : 
Recette de foie gras au Cognac H by Hine 
Envie de cocooner, les boissons traditionnelles à déguster au coin du feu 
Les cocktails Low ABV