Manoir Coquerel

Gin français

Le gin français est un alcool blanc distillé et infusé ou macéré à partir de baie de genièvre et d’autres aromates, ingrédients à la discrétion du producteur. Le gin français est par définition élaboré en France. Bien souvent les recettes des gins français entendent mettre à l’honneur les typicités d’une région via ses botaniques et aromates. 

Filtres
Utiliser les filtres pour définir votre profil gustatif et trouver les spiritueux qui conviendront à vos goûts
(= appliedCount =)

6 produits
Trier par :
Normindia Gin
Normindia - Gin
  • 31,00 €
41,4° - 70CL
En stock
NORMINDIA_Gin Barrel age
Normindia - Gin
  • 37,00 €
44,1° - 70 cl
En stock
Gin Pomatium
  • 25,00 €
42.3° - 70 cl
En stock
Distillerie Hautefeuille Gin Audacieux
Distillerie Hautefeuille - Gin
  • 35,00 €
42° - 70 cl
En stock
GIN hautefeuille EXPLORATEUR
Distillerie Hautefeuille - Gin
  • 35,00 €
42° - 70 cl
En stock
NORMINDIA_ORGANIC_GIN
Normindia - Gin
  • 40,00 €
40,8° - 70 cl
En stock

Chargement en cours...

loading
Avec ses cuvées de gin L’Audacieux et L’Explorateur, la distillerie d’Hautefeuille revendique fièrement ses origines picardes. Ses gins français sont élaborés à partir des plantes et aromates de la Baie de Somme. Un autre gin français, élaboré dans le Calvados cette fois, met également son terroir à l’honneur.
En effet, c’est au sein du Domaine du Coquerel, à Milly, près du Mont Saint-Michel, que le gin Normindia est élaboré. Cette recette a été imaginée par Pierre Martin Neuhaus, représentant de la troisième génération. Distillé selon la tradition normande, le gin Normindia se décline en trois cuvées. La première recette originelle compte 15 plantes botaniques différentes. La deuxième, Normindia Barrel aged Gin est, comme son nom l’indique, vieilli en fût. Cet élevage de 6 mois en ex-fûts de Calvados nuance le profil aromatique de ce gin français avec des notes d’épices douces et de vanille. Enfin la troisième cuvée est la version bio du gin Normindia Barrel Aged. Cette mention certifie que tous les ingrédients qui composent ce gin français sont le fruit de l’agriculture biologique, y compris les baies de genièvres qui sont la clef de voûte de tout gin qui se respecte.

Le gin français et la baie de genièvre

Les baies de genièvre s’imposent comme la composante aromatique principale du gin : sa colonne vertébrale. Il s’agit des fruits du genévrier, ou juniperus en latin, un arbuste de la famille des Cupressacées. Ces petites baies rondes, qui ressemblent à de gros grains de poivre, deviennent noires et cireuses arrivées à maturité. Si elles sont connues pour leurs propriétés médicinales, elles sont aussi appréciées pour leurs arômes à la fois poivré, résineux et sucré, très recherchés en gastronomie.

Si la première recette de gin date de 1495, l’histoire du gin n’est pas celle d’un long fleuve tranquille. Les années 80 se révèlent comme une période sombre pour le gin.
Le gin connaît une période sombre, tout comme le cocktail d’ailleurs. La qualité n’est pas au rendez-vous et, l’offre, très pauvre. Quant aux gin tonics servis en boîte de nuit dans des verres tubes qui ont heureusement disparu, ils laissent aujourd’hui encore un souvenir amer à toute une génération.

Depuis quelques années, l’eau-de-vie de genièvre fait un retour remarqué sur le devant de la scène. S’il a longtemps été considéré comme une spécialité britannique, des pays comme l’Espagne, la Belgique, les États-Unis ou la France produisent également de très beaux gins premium. Des produits capables de séduire aussi bien les barmen que les cavistes et les amateurs les plus exigeants.